Des contes, des contes et encore des contes.